Un projet mettant en valeur la culture abénakise au Mont-Ham

L'esquisse du futur sentier Waban-Aki. (Crédit : GCNWA)

Une nouvelle image et de nouvelles infrastructures aux accents abénakis sont en place au Parc régional du Mont-Ham, situé dans la région de l’Estrie. Il s’agit du résultat d’un partenariat conclu le 11 juin dernier entre la MRC des Sources et le Grand Conseil de la Nation Waban-Aki (GCNWA).

Le GCNWA est le conseil tribal regroupant les communautés abénakises d’Odanak et de Wôlinak localisées dans la région du Centre-du-Québec. En plus d’offrir de nombreux services aux membres des deux communautés, le GCNWA est à l’affût de nouveaux projets permettant de développer l’économie abénakise. Cette collaboration avec la MRC des Sources est une opportunité de développement intéressante pour la Nation abénakise. Il s’agit également d’un très bel exemple de la façon dont une nation autochtone peut faire partie intégrante du développement économique de sa région et travailler en partenariat avec une entité allochtone.

Dévoilement-Mont-Ham-1_Crédit-photo-Spectre-média-Stéphanie-Vallières.jpg

Daniel G. Nolett, directeur général du Conseil des Abénakis d’Odanak, Geneviève Caron, directrice régionale de l’Agence de développement économique du Canada, Jean Roy, président de la Corporation de développement du Mont-Ham, Hugues Grimard, préfet de la MRC des Sources et Denys Bernard, directeur général du Grand Conseil de la Nation Waban-Aki procèdent au dévoilement du projet. (Crédit : Stéphanie Vallières / Spectre Média)

Mise en valeur de la culture abénakise

Ce projet est rendu possible grâce à une contribution non remboursable de 146 850 $ accordée par Développement économique Canada pour les régions du Québec. Sa première phase, qui a été dévoilée lors de la conférence de presse du 11 juin dernier, consistait en la création d’une nouvelle identité visuelle pour le Parc régional du Mont-Ham. Ainsi, l’ancien logo a fait place à un nouveau plus circulaire et inspiré de l’étymologie du nom « waban-aki », qui veut dire « Peuple du soleil levant » en abénakis. Outre la refonte de l’identité visuelle, le projet comporte quatre volets, dont certains sont déjà réalisés ou sont en cours de réalisation. Tout d’abord, un espace multifonctionnel d’interprétation de la culture abénakise sur le territoire, l’Espace Abénakis, a été construit en annexe du bâtiment principal du site. Par la suite, un secteur d’hébergement traditionnel avec des tipis locatifs sera aménagé. Un parcours de découverte en montagne à l’aide de panneaux de signalisation et l’élaboration d’outils éducatifs viendront compléter l’offre culturelle du projet.

Création de retombées économiques pour les deux communautés

Les volets du projet ne sont pas encore tous réalisés, mais ceux qui sont actuellement en place ont déjà permis de faire travailler plusieurs entrepreneurs et artisans abénakis. De plus, plusieurs ressources du GCNWA ont travaillé sur le projet, notamment pour s’assurer de la véracité des informations historiques, culturelles et relatives à la langue abénakise. L’objectif est aussi d’inciter les visiteurs qui passeront par le Parc régional du Mont-Ham à se rendre à Odanak et à Wôlinak pour en apprendre davantage sur la culture abénakise, ce qui apporterait des retombées économiques directes pour les entreprises locales.

En conclusion, bien que les énergies du GCNWA et de la MRC des Sources se concentrent sur la réalisation des quatre volets initialement prévus, le projet demeure en constante évolution et des éléments peuvent encore s’ajouter.

La Commission de développement économique des Premières Nations du Québec et du Labrador (CDEPNQL) est une organisation qui a pour mission de représenter, de promouvoir, de soutenir et de défendre les intérêts des Premières Nations du Québec et du Labrador en matière de développement socioéconomique.

Tél. : 418 843-1488
Site Web :
cdepnql.org