Sensibiliser les Autochtones à leurs droits individuels et collectifs

Les Autochtones sont large- ment surreprésentés au sein du système de justice, tant comme victimes que comme délinquants (ministère de la Justice du Canada, janvier 2017). Les résultats du pro- jet de recherche mené par le RCAAQ entre 2016 et 2018 a n de documenter les expériences et réalités des Autochtones en milieu urbain au Québec ont permis de con rmer certaines préoccupations importantes. En e et, 31% des répondants ont déjà été victimes d’un acte criminel, soit 26,7% des hommes et 33,3% des femmes, mais seulement 13% ont eu re- cours à des services d’aide aux victimes.

L’analyse des données révèle que les services d’aide aux victimes qui sont offerts dans le réseau québécois sont largement mé- connus par les Autochtones, et ce, dans toutes les régions du Québec. Les taux élevés de vic- timisation et de judiciarisation des Autochtones sont inquié- tants et témoignent d’écarts im- portants avec la population non autochtone. L’information et la sensibilisation auprès des vic- times d’actes criminels, de leurs familles ainsi que leurs proches sont ainsi des actions à prioriser afin d’outiller les membres à faire face à de possibles situations de victimisation.

Devant ces constats, l’une des ac- tions du RCAAQ a été d’élaborer un projet s’intitulant : Victimes : à vos droits! Ainsi, en collabora- tion avec Éducaloi et le CAVAC, des capsules d’information et de sensibilisation pour les vic- times d’actes criminels et leur entourage ont été développées. Elles abordent l’ensemble de l’ex- périence de victimisation et le

lien avec le système de justice, visent à sensibiliser la popula- tion, à informer les gens face à leurs droits, les outiller sur les recours possibles, les soutenir et les informer des ressources disponibles. Elles peuvent égale- ment servir d’entrée en matière pour des ateliers ou des cercles de partage animés par des inter- venants œuvrant dans différents milieux. Notons que ces capsules sont également appuyées par un guide d’information juridique.

Actions à venir

Les capsules vidéo sont actuel- lement disponibles en français ainsi qu’en anglais sur notre site Internet https://www.rcaaq.info/ dossiers/justice-et-securite-pu- blique/, nous avons également utilisé différents réseaux sociaux afin de rejoindre le plus large auditoire possible. La deuxième phase du projet est actuellement en cours, soit de traduire les cap- sules en langues autochtones et les diffuser dans les radios com- munautaires.

Des outils d’information, de sensibilisation et de formation s’adressant à la clientèle mascu- line autochtone seront également développés afin de permettre des interventions plus adaptées auprès d’une clientèle d’hommes victimes souvent laissée pour contre. Bien que nous pensions d’emblée à la violence faite aux femmes, il serait erroné d’ignorer la réalité de la violence envers les hommes.

Par ailleurs, les Centres d’ami- tié autochtones du Québec sont des acteurs clés dans les milieux urbains : ils sont des lieux de rassemblement, d’écoute et de soutien pour les Autochtones des grandes villes et ils ont un accès privilégié à la population autoch- tone urbaine. Le RCAAQ maintient des liens étroits avec les Centres d’amitié, nous permettant ainsi de créer des outils adaptés aux réali- tés des Autochtones.