8.4 C
Sept-Îles
mercredi, 18 mai 2022

L’entrée en vigueur de la Loi de la protection sociale atikamekw d’Opitciwan marque un tournant déterminant pour la communauté

Aujourd’hui marque un tournant déterminant dans l’histoire d’Opitciwan : l’entrée en vigueur de la Loi de la protection sociale atikamekw d’Opitciwan (LPSAO). Adoptée le 3 novembre dernier, la LPSAO vise à assurer le mieux-être des enfants et des familles de la communauté qui font l’objet d’une situation problématique et à les soutenir. La loi favorise également les services de prévention afin d’offrir un milieu sécuritaire, adéquat, culturellement adapté et propice au bon développement de l’enfant.

« L’entrée en vigueur de la LPSAO est le fruit de tous les efforts que nous avons déployés, depuis l’adoption de la loi fédérale, le 21 juin 2019. Cela représentait un énorme défi, au cœur des démarches d’autodétermination des Premières Nations au Québec. Nous pouvons affirmer fièrement aujourd’hui que ce défi a été relevé avec succès, dans l’intérêt de la communauté, de nos enfants et de nos familles. Par ailleurs, je tiens à profiter de l’occasion pour souligner l’excellente collaboration de tous nos partenaires pour assurer une transition harmonieuse de la loi », a conclu Jean-Claude Mequish, chef d’Opitciwan.

Alors que le gouvernement fédéral a conclu, plus tôt cette année, une entente avec les Premières Nations concernant la compensation et la réforme du Programme des services à l’enfance et à la famille des Premières Nations, on peut affirmer que 2022 laisse entrevoir des jours prometteurs pour nos peuples. Après tout, nos enfants méritent les meilleurs soins et services pour pouvoir grandir près des leurs et s’épanouir en toute sécurité.

Articles relatifs

Restez connecté

2,684FansJ'aime
412SuiveursSuivre
- Publicité -spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Dernières nouvelles