Le tourisme autochtone gastronomique : À la rencontre des grands chefs

(Crédit : Stéphane Audet)

L’événement À la rencontre des grands chefs se tenait au Fairmont Le Château Frontenac durant le week-end du 25 et 26 août dernier. Il s’agit d’un grand rassemblement culinaire et gastronomique unique, démontrant les richesses des 11 Nations et des territoires autochtones du Québec. En fait, 11 réputés chefs de la ville de Québec s’étaient associés aux chefs et cuisiniers de chacune des 11 Nations autochtones pour offrir au public de déguster 11 créations gastronomiques inspirées par l’art culinaire autochtone et en apprendre davantage sur notre culture et notre histoire millénaire. 

Au cours des semaines précédant l’événement, les chefs de Québec ont visité les territoires autochtones de la province afin de s’inspirer de ces échanges culturels et de ces rencontres mémorables pour créer un mets exclusif à saveur autochtone! Voici les duos qui ont fait de cet événement une réussite encore une fois cette année :

    • Masta Tuckatuck (Nation inuite) et Stéphane Modat (Restaurant Le Champlain et Bistro Le Sam)
    • Lisa Bobbish (Nation crie) et Frédéric Cyr (Directeur culinaire du Fairmont Le Château Frontenac)
    • Jensy Grégoire (Nation innue) et Arnaud Marchand (Chez Boulay)
    • Cécile Rankin (Nation algonquine) et Marie-Chantale Lepage (MNBAQ)
    • Alexis Rock-Lecompte (Nation huronne-wendat) et François Hugues (Le Saint-Amour)
    • Norma Condo (Nation mi’qmaq) et Nikolas Couture (Louise Taverne Bar à vin)
    • Patrick Boivin (Nation atikamekw) et Guillaume Cyr (Le Belga)
    • Marc-Olivier O’Bomsawin (Nation abénakise) et Thania Goyette (Le Pied Bleu)
    • Maxime Lizotte (Nation malécite) et Mathieu Brisson (Le Clocher penché)
    • Anna Lazare (Nation mohawk) et François-Emmanuel Nicol (La Tanière)
  • Stephanie Chemaganish (Nation naskapie) et Jean Olivier (Le Lapin sauté)

Des ingrédients de l’authentique territoire

Gravlax de wapiti, tartare de cerf, truite et poissons fumés, homard, cresson, algues de mer, courge musquée, canneberges, sapin baumier, poivre des dunes, sauge, sirop de bouleau, riz sauvage et banique sont quelques-uns des délicieux ingrédients qui ont marqué les jumelages de cette deuxième rencontre gastronomique où les territoires de chaque Nation étaient mis à l’honneur. C’est avec fierté que Tourisme Autochtone Québec a orchestré cette grande foire gourmande et a fait découvrir la richesse touristique du Québec autochtone aux gens de Québec, aux visiteurs et aux touristes internationaux.

« Le tourisme gourmand et le tourisme autochtone rassemblés sont gages d’expérience unique et recherchée. À la rencontre des grands chefs a permis encore cette année aux visiteurs de rencontrer, de découvrir, de questionner et de réaliser que les cultures autochtones sont riches et diversifiées, mais aussi que le tourisme autochtone est en forte croissance au Québec.  Les duos de chefs ont été des plus novateurs, généreux et authentiques et nous tenons à les remercier sincèrement pour la réussite de cet événement » exprime Dave Laveau, directeur général de Tourisme Autochtone Québec et vice-président de l’Association touristique des Autochtones du Canada. L’équipe de Tourisme Autochtone Québec travaillera prochainement à mettre en œuvre la troisième édition de À la rencontre des grands chefs qui devrait avoir lieu aux mêmes dates l’an prochain. Avis est déjà lancé aux gourmands!

Ce grand rassemblement gourmand a été organisé par Tourisme Autochtone Québec et réalisé grâce aux forts partenariats du Fairmont Le Château Frontenac, de Services aux Autochtones Canada, du Secrétariat aux affaires autochtones, de l’Office du tourisme de Québec, de Parcs Canada et du bureau des grands événements artistiques de la ville de Québec.