La Commission Viens sur la route

Le commissaire Jacques Viens. (Crédit : Capture d'écran/Commission Viens)

L’équipe de la Commission d’enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics au Québec est au travail cet été malgré l’absence d’audiences. Les employés de la Commission Viens ont pris la route au début du mois de juillet afin d’amorcer une série de séances d’informations. Ces rencontres ont pour but d’informer les Autochtones qui souhaiteraient livrer un témoignage lors de la reprise des audiences.

Les séances ont commencé dans la région de la Gaspésie. Les communautés micmaques de Gesgapegiag et de Listuguj ont été visitées. Des communautés dans le Nord-du-Québec seront aussi visitées.

Malgré la faible popularité de ces rencontres, la Commission assure qu’elle a été contactée par plusieurs dizaines de personnes qui souhaitaient obtenir de l’information en privé. 

La date limite pour l’ouverture de nouveaux dossiers a été fixée au 5 septembre, par la suite  le service des enquêtes de la Commission cessera de recueillir de nouvelles déclarations. Quant aux audiences, elles reprendront du 13 au 24 août, au Conservatoire de musique de Val-d’Or et du 4 au 14 septembre, au Centre des congrès de Québec.

À propos de l auteur