6.1 C
Sept-Îles
mercredi, 18 mai 2022

Conclusion d’un accord de développement pour l’exploitation de la mine de phlogopite (mica) du Lac Letondal

Le Conseil des Atikamekw de Wemotaci (CAW) et Imerys Canada Inc. (Imerys) annoncent la conclusion d’un accord de développement pour l’exploitation de la mine de phlogopite (mica) du Lac Letondal, située à environ 42 kilomètres de la communauté de Wemotaci en Mauricie. Cet accord a été officialisé le 19 avril 2022 à La Tuque, en présence de François Néashit, Chef du Conseil des Atikamekw de Wemotaci, ainsi que de messieurs Philippe Fournier-Bélanger, Directeur d’Imerys Canada et John Taylor, vice-président industriel pour la région nord-ouest de l’Amérique d’Imerys.

Cet accord vise à établir des modalités au sujet des activités d’Imerys Canada inc. tout en renforçant les échanges et les opportunités d’affaires avec le CAW et en contribuant au développement économique et social de la Première Nation Atikamekw de Wemotaci. Il permet d’encadrer une relation durable et mutuellement profitable, fondée sur la confiance, le respect, la transparence, et la collaboration.

« En plus d’établir une relation respectueuse avec Imerys, cet accord démontre aux hautes instances de l’industrie minière qu’il est avantageux pour les entreprises de travailler dans un esprit de collaboration et de respect avec les Premières Nations. Je tiens à remercier Imerys Canada Inc. et son directeur, Monsieur Philippe Fournier-Bélanger, pour leur collaboration et leur ouverture d’esprit démontrées au cours des négociations », a déclaré le Chef Néashit.

« Cet accord confirme la volonté d’Imerys Canada d’être un acteur responsable et s’inscrit pleinement dans le cadre des engagements de développement durable de notre organisation. En tant qu’entreprise qui exploite des ressources naturelles, il est essentiel que nous établissions un dialogue constructif avec les différentes parties prenantes présentes sur le territoire, le tout dans le respect de leurs traditions. Cette entente nous permet d’encadrer cette relation avec les membres de la communauté Atikamekw de Wemotaci. Je tiens à remercier le Chef Néashit pour son soutien, de même que l’ensemble des personnes qui ont permis de rendre cet accord possible », a déclaré Philippe Fournier-Bélanger.

En plus des modalités administratives, l’accord prévoit des mesures permettant d’accroître la participation de la Première Nation Atikamekw de Wemotaci aux activités de la mine de mica du Lac Letondal. Un comité composé d’un nombre égal de représentants du CAW et d’Imerys sera mis sur pied afin d’assurer un dialogue permanent entre les parties et de faciliter la mise en œuvre de l’Accord.

Par ailleurs, l’accord formalise des dispositions qui visent à consolider l’entente entre Imerys et les membres de la Première Nation. Parmi ces dispositions, Imerys s’est notamment engagé, en collaboration avec le CAW, à traduire en langue Atikamekw tous les affichages concernant la sécurité du public sur les sites. Le financement d’un centre de transmission culturelle, ainsi que l’aménagement d’un site d’échange communautaire sur le territoire de la Première Nation, le Nitaskinan, sont également parmi les clauses de l’accord. Le lieu précis d’implantation sera choisi par le CAW et dévoilé ultérieurement.

Enfin, comme l’environnement et sa préservation constituent une préoccupation majeure pour les deux parties, l’accord réaffirme que les activités de la mine se poursuivront selon les meilleures pratiques reconnues dans le domaine, et conformément aux lois et règlements en vigueur. À cet effet, un sous-comité sera formé pour étudier les éventuelles préoccupations environnementales, et des membres de Wemotaci seront invités à formuler des recommandations sur l’état de la mine et sa réhabilitation.

Articles relatifs

Restez connecté

2,684FansJ'aime
412SuiveursSuivre
- Publicité -spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Dernières nouvelles