-3.7 C
Sept-Îles
vendredi, 2 décembre 2022
spot_img

L’ANSAF s’associe à Block pour le premier investissement dans un fonds privé de croissance autochtone

Le fonds de croissance autochtone  (FCA Inc.) accueille son premier investissement privé, marquant une étape importante dans le partenariat public-privé axé sur le rétablissement de la croissance et de la prospérité de l’économie autochtone. Le FCA, un fonds d’investissement autochtone, est sous la direction de l’ Association nationale des sociétés autochtones de financement (ANSAF).

En tant que premier investisseur privé du FCA, Block, une entreprise technologique axée sur les services financiers et l’élargissement de l’accès économique pour tous, investit 3 millions de dollars (CAD). L’investissement de Block, dans le cadre de son investissement à impact social mondial de 100 millions de dollars (USD), rendra les prêts accessibles à un plus grand nombre d’entrepreneurs autochtones qui ont besoin de capitaux pour démarrer ou développer leur entreprise par l’intermédiaire d’un nombre croissant d’Institutions financières autochtones (IFA) à travers le Canada.

Créer un flux de capitaux durable pour les entrepreneurs autochtones

« Notre partenariat avec Block démontre à quel point les investisseurs privés et publics à impact social sont similaires. Nous devons tous travailler en symbiose pour contribuer à la réconciliation économique. Cette réconciliation ne sera possible qu’en investissant dans des véhicules d’investissement autochtones. Les investisseurs privés comme Block sont essentiels pour assurer la prospérité du FCA en tant que fonds durable et évolutif, fournissant un flux continu de capitaux aux Institutions financières autochtones pour soutenir les futures générations d’entrepreneurs autochtones », explique Shannin Metatawabin, chef de la direction de l’Association nationale des sociétés autochtones de financement.  « Nous savons que cet investissement suscitera et inspirera d’autres entreprises à contribuer également à la réconciliation économique », a déclaré Metatawabin.

Le retour à la prospérité autochtone

« Block partage la vision de l’ANSAF qui est celle d’accélérer la vitesse et l’ampleur du retour à la prospérité autochtone grâce au premier fonds de croissance autochtone en son genre », explique Courtney Robinson, responsable mondiale de l’inclusion financière chez Block. « Notre investissement dans le Fonds de croissance autochtone concrétise notre engagement envers la réconciliation économique et reflète l’objectif de Block d’accroître l’accès à l’économie », a déclaré Robinson.

Depuis l’ouverture des candidatures pour les IFA en novembre 2021, le FCA a engagé 10 millions de dollars auprès des IFA qui mettent des prêts aux entreprises à la disposition de leurs clients.

« Les entreprises autochtones sont actuellement très demandées au Canada et dans le monde, mais l’accès au capital reste un défi pour les entrepreneurs autochtones qui veulent développer leur entreprise », explique Nicole McLaren, fondatrice et directrice générale de Raven Reads, un service d’abonnement autochtone qui propose des contenus et de la littérature autochtones primés directement à votre porte. « Les consommateurs, les propriétaires d’entreprises et les investisseurs peuvent tous contribuer à soutenir la croissance des entreprises autochtones, ce qui a un impact immédiat et positif sur les familles et les communautés autochtones. »

« Lorsque notre gouvernement a investi pour la première fois dans le Fonds de croissance pour les populations autochtones l’année dernière, l’ANSAF a lancé un appel à l’action aux partenaires pour qu’ils se réunissent autour de la table, élargissent l’accès au capital et offrent plus de possibilités aux entrepreneurs autochtones », a déclaré l’honorable Mary Ng, Ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite Entreprise et du Développement économique. « Aujourd’hui, Block a répondu à cet appel, en se joignant à l’ANSAF et à notre gouvernement, pour accentuer l’effort de notre société vers la réconciliation. »

« L’investissement de l’entreprise Block dans le Fonds de croissance autochtone est un grand pas en avant pour garantir que les entreprises autochtones puissent continuer à contribuer au dynamisme de leurs communautés et de leurs économies locales. En aidant à stimuler davantage l’esprit créatif et entrepreneurial des communautés autochtones, Block se positionne comme un nouveau partenaire sur le chemin partagé du gouvernement fédéral vers la réconciliation économique. » a déclaré l’honorable Patty Hajdu, Ministre des Services aux Autochtones et ministre responsable de l’Agence fédérale de développement économique pour le Nord de l’Ontario.

Autodétermination pour les entrepreneurs autochtones

« Le Fonds de croissance autochtone (FCA) représente un transfert d’énergie positive vers la réconciliation économique et l’autodétermination économique pour les entrepreneurs autochtones », résume Metatawabin. « L’acceptation de notre premier investissement privé est une étape importante pour permettre au Fonds de croissance autochtone de concrétiser sa vision de venir davantage en aide aux propriétaires d’entreprises autochtones pour faire passer la croissance et la prospérité de leurs entreprises à un niveau supérieur », a déclaré Metatawabin. « L’investissement de Block indique également que les investisseurs privés considèrent le FCA comme un fonds de qualité institutionnelle bien structuré. C’est avec lui qu’une véritable croissance pour notre réseau IFA et leurs clients verra le jour.

Articles relatifs

Restez connecté

2,684FansJ'aime
403SuiveursSuivre
- Publicité -spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Dernières nouvelles