-4 C
Sept-Îles
vendredi, 2 décembre 2022
spot_img

Offrir du soutien aux familles des femmes, des filles et des personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones disparues ou assassinées au Québec

Ligne d’aide destinée aux proches de femmes, de filles ou de personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones disparues ou assassinées

Pour obtenir un soutien affectif immédiat, composez le 1-844-413-6649. Vous avez également accès à des services de soutien à la santé à long terme, notamment du counseling en santé mentale, du soutien affectif communautaire et des services de soutien culturel. De l’assistance au transport est aussi offerte pour rendre visite à des Aînés ou à des guérisseurs traditionnels.

La violence envers les femmes, les filles et les personnes bispirituelles, lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenres, queers, en questionnement, intersexes et asexuelles (2ELGBTQQIA+) autochtones au Canada est une tragédie nationale persistante à laquelle il faut mettre fin. Le gouvernement fédéral a comme priorité d’accroître l’accès à des services et des mesures de soutien aux victimes fondés sur la culture et menés par la collectivité, qui s’adressent aux familles des femmes, des filles et des personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones disparues ou assassinées (FFADA et personnes 2ELGBTQQIA+), de même que de veiller à ce que les organisations communautaires disposent des outils et des ressources nécessaires pour offrir des services adaptés aux besoins de ces familles.

Aujourd’hui, l’honorable David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada, et Nakuset, directrice générale du Foyer pour femmes autochtones de Montréal, ont annoncé l’attribution de financement dans le but d’améliorer l’accès aux mesures de soutien pour les familles et les collectivités des FFADA et des personnes 2ELGBTQQIA+ à Montréal.

Le projet Iskweu du Foyer pour femmes autochtones de Montréal a pour objectif d’atténuer, et à terme d’éliminer, le phénomène des FFADA et des personnes 2ELGBTQQIA+ au Québec, en offrant un vaste éventail de services de soutien adaptés à la culture et tenant compte des traumatismes aux familles et à toute personne qui demande de l’aide. Il peut notamment s’agir d’accompagner les familles à la recherche d’un être aimé dans leurs interactions avec les institutions et organismes.

Tiré du Fonds d’aide aux victimes du ministère de la Justice Canada, cet investissement de 300 000 $ en trois ans dans le projet du Foyer pour femmes autochtones de Montréal appuie les efforts déployés par le gouvernement du Canada en vue de bâtir un système de justice plus équitable, solide, inclusif et représentatif, qui respecte les droits des peuples autochtones et protège les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones.

Citations

« Nous nous réjouissons du soutien continu du ministère de la Justice Canada pour le projet Iskweu. »

Nakuset
Directrice générale, Foyer pour femmes autochtones de Montréal

« Les peuples autochtones doivent avoir accès, peu importe où ils se trouvent, aux services dont ils ont besoin, au moment où ils en ont besoin. Nous sommes heureux de pouvoir soutenir le Foyer pour femmes autochtones de Montréal et son projet Iskweu, grâce auquel il sera plus facile pour les familles et les collectivités des femmes, des filles et des personnes 2ELGTBQQIA+ autochtones disparues ou assassinées au Québec d’avoir accès à des mesures de soutien utiles. »

L’honorable David Lametti, C.P., c.r., député
Ministre de la Justice et procureur général du Canada

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada poursuit son travail avec les provinces, les territoires ainsi que les organisations, les familles, les personnes survivantes et les collectivités autochtones de tout le pays pour faire avancer le Plan d’action national 2021 pour les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones disparues et assassinées.
  • La Voie fédérale concernant les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones disparues et assassinées représente la contribution du gouvernement du Canada au Plan d’action national. On y décrit les mesures actuelles et à venir du gouvernement pour mettre fin à la violence fondée sur le genre et au racisme systémique responsables du meurtre et de la disparition de FFADA et des personnes 2ELGBTQQIA+.
  • Le Fonds d’aide aux victimes mis en place par le ministère de la Justice Canada dans le cadre de la Stratégie fédérale d’aide aux victimes vise à financer les projets et les activités qui favorisent l’élaboration de nouvelles approches, facilitent l’accès à la justice, améliorent la capacité des fournisseurs de services, stimulent la création de réseaux d’aiguillage et sensibilisent les victimes d’actes criminels et les membres de leur famille aux services auxquels ils ont accès. Depuis 2016, des fonds particuliers sont prévus pour la prestation de services spécialement destinés aux familles des FFADA et des personnes 2ELGBTQQIA+.

Liens connexes

Articles relatifs

Restez connecté

2,684FansJ'aime
403SuiveursSuivre
- Publicité -spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Dernières nouvelles