-3.7 C
Sept-Îles
vendredi, 2 décembre 2022
spot_img

Sécurisation culturelle autochtone – Financement de 60 000 $ pour un projet concernant les usagers autochtones en situation d’itinérance en Abitibi-Témiscamingue

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, le ministre responsable des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue, Pierre Dufour, et la députée d’Abitibi-Ouest, Suzanne Blais, annoncent aujourd’hui l’octroi d’un financement de 60 000 $ pour le projet du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue (CISSS AT) en matière de sécurisation culturelle autochtone.

Ce financement, qui sera versé pour l’année 2021-2022, est accordé dans le cadre d’un appel de projets lancé en juin 2021 pour soutenir l’implantation de la sécurisation culturelle autochtone dans les établissements de santé et de services sociaux.

Le projet Petapan a une portée directe pour les usagers autochtones en situation d’itinérance, dont les besoins sont criants et urgents. Il consiste à rejoindre les personnes sur le terrain, grâce à un arrimage entre différents partenaires.

Il comporte deux volets :

  • établir un portrait des besoins de la clientèle itinérante à Val-d’Or et élaborer un plan d’action;
  • déployer des services culturellement sécurisants basés sur une approche de proximité, notamment à bord d’un motorisé.

Citations :

« La sécurisation culturelle autochtone en matière de santé et de services sociaux est importante pour notre gouvernement. Je me réjouis de constater la qualité des initiatives de nos établissements dans le cadre de ces efforts. Ce projet du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue se veut un exemple en matière d’accompagnement des personnes autochtones en situation d’itinérance. Je suis persuadé qu’un tel projet basé sur la proximité et l’accessibilité des ressources saura servir d’exemple pour d’autres régions. »

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Les équipes du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue ont monté un très beau projet, qui tient compte de la réalité concrète de plusieurs usagers autochtones. Il vient leur apporter une aide supplémentaire, dans leur milieu, là où les besoins se font le plus sentir. Je suis également très fier qu’un volet du projet permette de faire un meilleur portrait de la situation de l’itinérance et que des mesures pertinentes et culturellement adaptées suivent en fonction de ce qui aura été observé sur le terrain. »

Ian Lafrenière, ministre responsable des Affaires autochtones

« La réalité autochtone est différente dans chaque région, et je suis heureux que nos équipes du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue aient saisi l’occasion de cet appel de projets pour adapter la démarche de sécurisation culturelle aux besoins réels des usagers. Il est crucial d’offrir la meilleure qualité de services possible aux personnes en situation d’itinérance, en fonction de leur réalité culturelle. Je pense que cette initiative en constitue un bel exemple. »

Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue

« Je me réjouis que notre gouvernement accorde ce financement, qui fera certainement une différence dans la vie de nos citoyens autochtones en situation d’itinérance. Un projet comme celui-ci se doit d’être appuyé et c’est ce que nous faisons. Je remercie toutes les équipes derrière Petapan. »

Suzanne Blais, députée d’Abitibi-Ouest

Faits saillants :

  • Soulignons que la somme accordée sera suivie d’un autre financement de 15 000 $ offert en 2022-2023, puis à nouveau en 2023-2024.
  • Le CISSS contribuera au financement du projet à la hauteur des sommes octroyées par le ministère de la Santé et des Services sociaux.

Articles relatifs

Restez connecté

2,684FansJ'aime
403SuiveursSuivre
- Publicité -spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Dernières nouvelles