25e Rassemblement des Aînés : Participation record!

Uashat mak Mani-utenam – Un 25e Rassemblement des Aînés s’est déroulé sur le site de la Mishta-Shipu du 31 août au 8 septembre. Une rencontre très prisée par les participants à chaque année.

La ministre responsable des Affaires autochtones, Mme Sylvie D’Amours, est fière d’avoir pris part, au coup d’envoi du 25e Rassemblement des Aînés innus et naskapis « Les aînés des communautés autochtones représentent la sagesse et la résilience, de même que les fondements de l’identité de leur nation. De plus, ils jouent un rôle majeur dans la transmission du savoir, des langues, du patrimoine, de l’histoire et des traditions au sein de leur collectivité. Ils ont mon plus grand respect. Je me réjouis qu’ils puissent profiter, le temps d’une semaine, de moments d’échanges avec des membres des autres communautés, à l’occasion de ce rassemblement. Cette expérience est résolument bénéfique pour la mémoire collective des Premières Nations ».

Hôtesse

La communauté de Uashat mak Mani-utenam est hôtesse de l’événement pour la 3e fois. Le chef d’ITUM, Mike McKenzie, souligne l’énorme travail abattu par les employés pour la préparation du site, chercher des perches, couper le bois de chauffage et ramasser du sapinage. « Je salue leur travail. De plus l’apport des agents de liaison de toutes les autres communautés était précieux », a-t-il fait valoir

Une semaine avant l’arrivée des Kukum/grands-mères et des Mushum /grands-pères, les kupaniesh/homme ou femme à tout faire de chaque communauté préparent avec soin le campement. Un drapeau indique l’emplacement de chaque village. Voir s’ériger rapidement les tentes est spectaculaire et tout est pensé afin que les kukum et mushum soient le plus confortable. Une aînée de Pessamit, Desanges St-Onge est ravie de l’accueil. « Nous ne manquons de rien ici depuis notre arrivée ! » a-t-elle exprimé.

Plus de 420 aînés innus et naskapis se sont réunis sur le site, ce qui représente un nombre record de participants. L’an dernier, Pessamit a accueilli 212 participants. Ceci s’explique par la décision des organisateurs de baisser l’âge minimum de 65 à 60 ans.

Selon Alice Germain de Mashteuiatsh, plusieurs activés étaient au menu : jeux de dames, jeux de cartes. « Après le souper, les aînés chantent et jouent du tambour et les gens se mettent à danser le makusham. Certains vont faire des choses pour s’amuser, comme des pièces de théâtre, d’autres vont raconter des histoires. Il y a aussi eu un concours de bannique sous le sable. Il y a eu également le concours du meilleur thé », a-t-elle énuméré. Le soir venu, la meilleure bannique a été attribuée à Unamen Shipu et celui du thé à Ekuanitshit

Partout à travers le site, on peut entendre les rires, les taquineries, les blagues. La langue innue est omniprésente. « Je suis heureuse de voir qu’ils parlent encore innu et que tout se passe dans notre langue ! », a constaté Alice Germain.

Cette rencontre annuelle permet de fraterniser, de revoir les amis de longue date, de faire connaissance avec d’autres aînés, d’échanger différentes techniques, des connaissances ou de partager des savoir-faire. Chaque jour, les femmes font la bannique sous le sable. D’ailleurs, Thérèse Lalo d’Unamen Shipu est fière d’exhiber la sienne. « C’est la première fois que je participe. […] J’aime tout ce qui se passe et qu’il y ait autant de monde » a-t-elle partagé.

Mushum Joseph (Shushepiss) Bellefleur aussi d’Unamen Shipu n’en est pas à sa première participation. L’homme de 82 ans est accompagné de sa femme Anastasie. « Partout où il y a un Rassemblement, je suis toujours là. […] Je chante et je joue du teueikan/tambour traditionnel. Celui-ci m’a mené partout! » a-t-il raconté.

Prochaine édition

Chaque année, la communauté qui sera l’hôte de la prochaine édition est déterminée par un tirage au sort à la fin du rassemblement. Nutuashish a remporté la première place. Si la communauté se désiste, la deuxième place a été décrochée par Mashteuiatsh.


 

1 Alice Germain

L’espiègle Alice Germain s’est prêtée joyeusement à la prise de photos. Photo : Véronique Régis

2 Thérèse Lalo

Thérèse exhibe fièrement sa bannique sous le sable. Photo : Véronique Régis

3 Joseph Shushepiss Bellefleur

Mushum Shushepiss Bellefleur accompagné de sa femme Anastasia. Photo : Véronique Régis

4 Desanges Cécile

Les aînées Desanges St-Onge et Cécile Vachon de Pessamit. Photo : Véronique Régis